> Catalogue > Peyo

Peyo

Portrait de Peyo

Peyo est né en 1928 à Schaerbeek (Belgique) et est décédé en 1992 à Bruxelles.

Entre 1945 et 1951, Peyo explore toutes les possibilités que lui offre son goût du dessin. Il s’essaie aux univers les plus variés : des pirates, des cow-boys, des indiens - on retrouve les influences de Hergé et de Walt Disney - et finalement, un petit page nommé Johan qui lui permet de débuter dans le quotidien La Dernière Heure. Il dessine également pour la publicité, puis, avec l’aide de Franquin, rencontré au studio d’animation CBA, il rejoint Le Journal de Spirou en 1952.
Peyo trouve son style, développe l’univers moyen-âgeux de Johan, bientôt rejoint par le fantasque et génial Pirlouit, puis par les Schtroumpfs. Les planches sont un modèle de lisibilité, de souplesse et de dynamisme. Le crayon, que l’on aperçoit sous l’encrage, témoigne du travail nécessaire pour atteindre ce résultat. Quelques pages portent, au lavis bleu, les indications qui serviront pour la parution en bichromie. En collaborant avec Will, Walthéry, Wasterlain, Derib ou encore Gos, Peyo peut faire vivre sans interruption Les Schtroumpfs, Benoit Brisefer, Poussy, Jacky et Célestin, ou encore Johan et Pirlouit, la seule série qu’il continue à dessiner tout seul.

À l'initiative d' Yvan Delporte, alors rédacteur en chef de Spirou, les Schtroumpfs acquièrent leur autonomie et leur six premières aventures paraissent sous la forme de mini-récits. Dessinateur, conteur, dialoguiste de génies... autant de talents qui poussent Peyo à se tourner vers l'animation. La Flûte à six Schtroumpfs sort en 1975 sur grand écran, début d'une longue lignée d'adaptations visuelles. En 1989, libéré de ses engagements auprès de Dupuis, Peyo donne vie à un vieux projet : un périodique basé sur ses célèbres lutins bleus. Le premier numéro de Schtroumpfs ! paraît en octobre. Trois ans plus tard, Peyo livre Le Schtroumpf financier, un récit en 44 planches loin de recueils de récits auxquels les lecteurs étaient habitués. Le succès est au rendez-vous et la presse célèbre le grand retour des Schtroumpfs. Peyo, erreinté, s'éteindra un mois plus tard, le 24 décembre 1992, laissant une trace indélébile dans l'histoire du 9e Art.


Galerie Daniel Maghen
47 quai des Grands Augustins
75006 Paris
Tel.: 01 42 84 37 39
Fax.: 01 42 22 77 86

Du Mardi au Samedi
de 10h30 à 19h00

Editions Daniel Maghen

  • Une Vie à schtroumpfer de Peyo

    Une Vie à schtroumpfer de Peyo
    59,00 €

  • Tirage de tête - Une Vie à schtroumpfer de Peyo

    Tirage de tête de Tirage de tête - Une Vie à schtroumpfer
    200,00 €